Aṅguttara Nikāya

L'éradication des obstacles

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle le désir sensuel qui n'était pas [encore] apparu vient à apparaître, ou bien le désir sensuel qui était [déjà] apparu augmente et va à sa plénitude, autant qu'à cause d'un objet attrayant. Bhikkhous, chez celui qui applique son mental à mauvais escient à un objet attrayant, le désir sensuel qui n'était pas [encore] apparu vient à apparaître, et le désir sensuel qui était [déjà] apparu augmente et va à sa plénitude.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle la malveillance qui n'était pas [encore] apparue vient à apparaître, ou bien la malveillance qui était [déjà] apparue augmente et va à sa plénitude, autant qu'à cause d'un objet déplaisant. Bhikkhous, chez celui qui applique son mental à mauvais escient à un objet déplaisant, la malveillance qui n'était pas [encore] apparue vient à apparaître, et la malveillance qui était [déjà] apparue augmente et va à sa plénitude.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle la torpeur & somnolence qui n'étaient pas [encore] apparues viennent à apparaître, ou bien la torpeur & somnolence qui étaient [déjà] apparues augmentent et vont à leur plénitude, autant qu'à cause de mécontentement, d'inertie, d'étirements paresseux, de somnolence après le repas, de nonchalance d'esprit. Bhikkhous, chez celui qui est d'esprit nonchalant, la torpeur & somnolence qui n'étaient pas [encore] apparues viennent à apparaître, et la torpeur & somnolence qui étaient [déjà] apparues augmentent et vont à leur plénitude.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle l'agitation mentale & préoccupation qui n'étaient pas [encore] apparues viennent à apparaître, ou bien l'agitation mentale & préoccupation qui étaient [déjà] apparues augmentent et vont à leur plénitude, autant qu'à cause du non-apaisement de l'esprit. Bhikkhous, chez celui qui a un esprit non apaisé, l'agitation mentale & préoccupation qui n'étaient pas [encore] apparues viennent à apparaître, et l'agitation mentale & préoccupation qui étaient [déjà] apparues augmentent et vont à leur plénitude.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle le doute qui n'était pas [encore] apparu vient à apparaître, ou bien le doute qui était [déjà] apparu augmente et va à sa plénitude, autant qu'à cause d'une application du mental à mauvais escient. Bhikkhous, chez celui qui applique son mental à mauvais escient, le doute qui n'était pas [encore] apparu vient à apparaître, et le doute qui était [déjà] apparu augmente et va à sa plénitude.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle le désir sensuel qui n'était pas [encore] apparu ne vient pas à apparaître, ou bien le désir sensuel qui était [déjà] apparu disparaît, autant qu'à cause d'un objet répugnant.{3} Bhikkhous, chez celui qui applique son mental à bon escient à un objet répugnant, le désir sensuel qui n'était pas [encore] apparu ne vient pas à apparaître, et le désir sensuel qui était [déjà] apparu disparaît.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle la malveillance qui n'était pas [encore] apparue ne vient pas à apparaître, ou bien la malveillance qui était [déjà] apparue disparaît, autant qu'à cause de la libération de l'esprit par la bienveillance. Bhikkhous, chez celui qui applique son mental à bon escient à la libération de l'esprit par la bienveillance, la malveillance qui n'était pas [encore] apparue ne vient pas à apparaître, et la malveillance qui était [déjà] apparue disparaît.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle la torpeur & somnolence qui n'étaient pas [encore] apparues ne viennent pas à apparaître, ou bien la torpeur & somnolence qui étaient [déjà] apparues disparaissent, autant qu'à cause d'une disposition à l'activation, d'une disposition à l'effort, d'une disposition à la persistance.{4} Bhikkhous, chez celui qui a activé son énergie, la torpeur & somnolence qui n'étaient pas [encore] apparues ne viennent pas à apparaître, et la torpeur & somnolence qui étaient [déjà] apparues disparaissent.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle l'agitation mentale & préoccupation qui n'étaient pas [encore] apparues ne viennent pas à apparaître, ou bien l'agitation mentale & préoccupation qui étaient [déjà] apparues disparaissent, autant qu'à cause de l'apaisement de l'esprit. Bhikkhous, chez celui qui a un esprit apaisé, l'agitation mentale & préoccupation qui n'étaient pas [encore] apparues ne viennent pas à apparaître, et l'agitation mentale & préoccupation qui étaient [déjà] apparues disparaissent.

Bhikkhous, je ne vois aucune autre chose à cause de laquelle le doute qui n'était pas [encore] apparu ne vient pas à apparaître, ou bien le doute qui était [déjà] apparu disparaît, autant qu'à cause d'une application du mental à bon escient. Bhikkhous, chez celui qui applique son mental à bon escient, le doute qui n'était pas [encore] apparu ne vient pas à apparaître, et le doute qui était [déjà] apparu disparaît.