Aṅguttara Nikāya

10. Les jougs

«Moines, on a ces quatre jougs. Quels sont ces quatre? Le joug de la sensualité, le joug du devenir, le joug des conceptions, et le joug de l'ignorance.

«Et qu'est-ce que le joug de la sensualité? On a le cas où une certaine personne ne discerne pas, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération de la sensualité. Quand il ne discerne pas, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération de la sensualité, alors—par rapport aux objets des sens—il est obsédé par la passion sensuelle, les délices sensuelles, l'attraction sensuelle, l'infatuation sensuelle, la soif sensuelle, la fièvre sensuelle, la fascination sensuelle, l'envie sensuelle illimitée. Tel est le joug de la sensualité.

«Et comment y a-t-il le joug du devenir? On a le cas où une certaine personne ne discerne pas, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération du devenir. Quand il ne discerne pas, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération du devenir, alors—par rapport aux états du devenir—il est obsédé par la passion du devenir, les délices du devenir, l'attraction du devenir, l'infatuation du devenir, la soif du devenir, la fièvre du devenir, la fascination du devenir, l'envie insatiable du devenir. Tels sont le joug de la sensualité et le joug du devenir.

«Et comment y a-t-il le joug des conceptions? On a le cas où une certaine personne ne discerne pas, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération des conceptions. Quand il ne discerne pas, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération des conceptions, alors—par rapport aux conceptions—il est obsédé par la passion des conceptions, les délices des conceptions, l'attraction des conceptions, l'infatuation des conceptions, la soif des conceptions, la fièvre des conceptions, la fascination des conceptions, l'envie insatiable des conceptions. Tel est le joug de la sensualité, le joug du devenir, et le joug des conceptions.

«Et comment y a-t-il le joug de l'ignorance? On a le cas où une certaine personne ne discerne pas, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération des les six organes des sens. Quand il ne discerne pas, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération des six organes des sens, alors—par rapport à l'ignorance des six organes des sens—il est obsédé de ne pas savoir. Tel est le joug de la sensualité, le joug du devenir, le joug des conceptions, et le joug de l'ignorance.

«En conjonction avec le mal, les mauvaises qualités mentales—sales, menant à un devenir ultérieur, malheureuses, résultant en souffrance, en stress et en futures naissance , vieillesse et mort—on est dit ne pas être libéré du joug.

«Tels sont les quatre jougs.

«Or, on a ces quatre déjaugeages. Quels sont ces quatre? Le déjaugeage de la sensualité, le déjaugeage du devenir, le déjaugeage des conceptions, et le déjaugeage de l'ignorance.

«Et qu'est-ce que le déjaugeage de la sensualité? On a le cas où une certaine personne discerne, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération de la sensualité. Quand il discerne, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération de la sensualité, alors—par rapport aux objets des sens—il n'est pas obsédé par la passion sensuelle, les délices sensuelles, l'attraction sensuelle, l'infatuation sensuelle, la soif sensuelle, la fièvre sensuelle, la fascination sensuelle, l'envie sensuelle illimitée. Tel est déjaugeage de la sensualité.

«Et comment y a-t-il déjaugeage du devenir? On a le cas où une certaine personne discerne, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération du devenir. Quand il discerne, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération du devenir, alors—par rapport aux états du devenir—il n'est pas obsédé par la passion du devenir, les délices du devenir, l'attraction du devenir, l'infatuation du devenir, la soif du devenir, la fièvre du devenir, la fascination du devenir, l'envie insatiable du devenir. Tel est déjaugeage de la sensualité et du devenir.

«Et comment y a-t-il déjaugeage des conceptions? On a le cas où une certaine personne discerne, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération des conceptions. Quand il discerne, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération des conceptions, alors—par rapport aux conceptions—il is not obsédé par la passion des conceptions, les délices des conceptions, l'attraction des conceptions, l'infatuation des conceptions, la soif des conceptions, la fièvre des conceptions, la fascination des conceptions, l'envie insatiable des conceptions. Tel est déjaugeage de la sensualité, du devenir, et des conceptions.

«Et comment y a-t-il déjaugeage de l'ignorance? On a le cas où une certaine personne discerne, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération des les six organes des sens. Quand il discerne, comme ils sont réellement présents, l'origine, la disparition, l'allure, les inconvénients, et la libération des les six organes des sens, alors—par rapport à l'ignorance des six organes des sens—il n'est pas obsédé par la non-connaissance. Tel est le déjaugeage de la sensualité, du devenir, des conceptions, et de l'ignorance.

«Séparé du mal, des mauvaises qualités mentales—sales, menant à un devenir ultérieur, malheureuses, résultant en souffrance, en stress et en futures naissance , vieillesse et mort—on est dit être libéré du joug.

«Tels sont les quatre déjaugeages.»

Attachés au joug de la sensualité
et au joug du devenir,
attachés au joug des conceptions,
entourés par l'ignorance,
les êtres poursuivent leur errance,
menant à la naissance
et à la mort.
Mais ceux qui appréhendent la sensualité
et le joug du devenir—entièrement—
qui ont rejeté le joug des conceptions
et sont dépassionnés
envers l'ignorance,
séparés de tous jougs:
ceux-là—leurs jougs enlevés—
sont des sages
certes.