Aṅguttara Nikāya

42. Question

«Voici les quatre façons de répondre aux questions. Que sont ces quatre? Il y a des questions auxquelles il faut répondre de façon catégorique [de façon directe, oui, non, ceci, cela]. Il a des questions auxquelles il faut répondre par des réponses analytiques (qualifiées) [qui définissent ou redéfinissent les termes]. Il a des questions auxquelles il faut répondre par une contre-question. Il a des questions qu'il faut mettre de côté. Ce sont là les quatre façons de répondre aux questions.»

D'abord la réponse catégorique,
ensuite la qualifiée,
troisièmement, la contre-question,
& quatrièmement, la mise de côté.
De tout moine qui sait ce qui est quoi,
dans la ligne du Dhamma,
on dit qu'il est habile
dans les quatre types de questions:
difficile à renverser, dur à battre,
profond, dur à vaincre.
Il sait ce qui vaut le coup
& ce qui ne le vaut pas,
efficace à (reconnaître) les deux,
il rejette ce qui est sans valeur,
saisit le valable.
On l'appelle celui qui est arrivé
à ce qui est valable,
prudent,
avisé.