Aṅguttara Nikāya

96. L'asservissement de la passion

«Moines, on peut trouver ces quatre types d'individus dans le monde. Quels quatre? Celui qui pratique pour son propre bénéfice mais pas pour celui des autres. Celui qui pratique pour le bénéfice des autres mais pas pour le sien propre. Celui qui ne pratique ni pour son propre bénéfice ni pour celui des autres. Celui qui pratique pour son propre bénéfice et pour celui des autres.

«Et qui est l'individu qui pratique pour son propre bénéfice mais pas pour celui des autres? On a le cas où un individu donné pratique l'asservissement de la passion en lui/elle-même mais n'encourage pas les autres à asservir la passion; pratique l'asservissement de l'aversion en lui/elle-même mais n'encourage pas les autres à asservir l'aversion; pratique l'asservissement de l'illusion en lui/elle-même mais n'encourage pas les autres à asservir l'illusion. Tel est l'individu qui pratique pour son propre bénéfice mais pas pour celui des autres.

«Et qui est l'individu qui pratique pour le bénéfice des autres mais pas pour le sien propre? On a le cas où un individu donné ne pratique pas l'asservissement de la passion en lui/elle-même mais encourage les autres à asservir la passion; il/elle ne pratique pas l'asservissement de l'aversion en lui/elle-même mais encourage les autres à asservir l'aversion; il/elle ne pratique pas l'asservissement de l'illusion en lui/elle-même mais encourage les autres à asservir l'illusion. Tel est l'individu qui pratique pour le bénéfice des autres mais pas pour le sien propre.

«Et qui est l'individu qui ne pratique ni pour son propre bénéfice ni pour celui des autres? On a le cas où un individu donné ne pratique pas l'asservissement de la passion en lui/elle-même et n'encourage pas les autres à asservir la passion; il/elle ne pratique pas l'asservissement de l'aversion en lui/elle-même et n'encourage pas les autres à asservir l'aversion; il/elle ne pratique pas l'asservissement de l'illusion en lui/elle-même et n'encourage pas les autres à asservir l'illusion. Tel est l'individu qui ne pratique ni pour son propre bénéfice ni pour celui des autres.

«Et qui est l'individu qui pratique pour son propre bénéfice et pour celui des autres? On a le cas où un individu donné pratique l'asservissement de la passion en lui/elle-même et encourage les autres à asservir la passion; pratique l'asservissement de l'aversion en lui/elle-même et encourage les autres à asservir l'aversion; pratique l'asservissement de l'illusion en lui/elle-même et encourage les autres à asservir l'illusion. Tel est l'individu qui pratique pour son propre bénéfice et pour celui des autres.

«Ce sont là les quatre types d'individus qu'on trouve dans le monde.»