Aṅguttara Nikāya

26. A Jivaka (A propos du disciple laïc)

J'ai entendu qu'en une occasion le Béni du Ciel demeurait à Rajagaha, dans le bosquet de manguiers de Jivaka. Alors Jivaka Komarabhacca alla trouver le Béni du Ciel et, en arrivant, s'étant incliné, s'assit d'un côté. Une fois assis là, il dit au Béni du Ciel: «Seigneur, dans quelle mesure est-on un disciple laïc?»

«Jivaka, quand on est allé prendre refuge auprès du Bouddha, allé prendre refuge auprès du Dhamma, et allé prendre refuge auprès du Sangha, alors dans cette mesure on est un disciple laïc.»

«Et dans quelle mesure, seigneur, est-on un vertueux disciple laïc?»

«Jivaka, quand on s'abstient de prendre la vie, de voler, d'inconduite sexuelle, de mentir, et de boissons fermentées et distillées qui entraînent l'insouciance, alors dans cette mesure on est un vertueux disciple laïc.»

«Et dans quelle mesure, seigneur, est-on un disciple laïc qui pratique pour son propre bénéfice mais pas pour celui des autres?»

«Jivaka, quand un disciple laïc lui-même est accompli en conviction mais n'encourage pas les autres dans l'accomplissement de la conviction; quand lui-même est accompli en vertu mais n'encourage pas les autres dans l'accomplissement de la vertu; quand lui-même est accompli en générosité mais n'encourage pas les autres dans l'accomplissement de la générosité; quand lui-même désire voir les moines mais n'encourage pas les autres à voir les moines; quand lui-même veut entendre le véritable Dhamma mais n'encourage pas les autres à entendre le véritable Dhamma; quand lui-même se rappelle habituellement le Dhamma qu'il a entendu mais n'encourage pas les autres à se rappeler le Dhamma qu'ils ont entendu; quand lui-même explore le sens du Dhamma qu'il a entendu mais n'encourage pas les autres à explorer le sens du Dhamma qu'ils ont entendu; quand lui-même, connaissant et le Dhamma et son sens, pratique le Dhamma en ligne avec le Dhamma, mais n'encourage pas les autres à pratiquer le Dhamma en ligne avec le Dhamma: alors dans cette mesure il est un disciple laïc qui pratique pour son propre bénéfice mais pas pour le bénéfice des autres.»

«Et dans quelle mesure, seigneur, est-on un disciple laïc qui pratique et pour son propre bénéfice et pour le bénéfice des autres?»

«Jivaka, quand un disciple laïc lui-même est accompli en conviction et encourage les autres dans l'accomplissement de la conviction; quand lui-même est accompli en vertu et encourage les autres dans l'accomplissement de la vertu; quand lui-même est accompli en générosité et encourage les autres dans l'accomplissement de la générosité; quand lui-même désire voir les moines et encourage les autres à voir les moines; quand lui-même veut entendre le véritable Dhamma et encourage les autres à entendre le véritable Dhamma; quand lui-même se rappelle habituellement le Dhamma qu'il a entendu et encourage les autres à se rappeler le Dhamma qu'ils ont entendu; quand lui-même explore le sens du Dhamma qu'il a entendu et encourage les autres à explorer le sens du Dhamma qu'ils ont entendu; quand lui-même, connaissant et le Dhamma et son sens, pratique le Dhamma en ligne avec le Dhamma et encourage les autres à pratiquer le Dhamma en ligne avec le Dhamma: alors dans cette mesure il est un disciple laïc qui pratique et pour son propre bénéfice et pour le bénéfice des autres.»