Khuddaka Nikāya

Itivuttaka

16.

Ceci fut dit par le Béni du Ciel, dit par l'Arahant, ainsi ai-je entendu: «Par rapport aux facteurs internes, je pense qu'aucun autre facteur comme l'attention appropriée ne fait autant pour un bikkhu en formation, qui n'a pas atteint le but du coeur mais reste résolu à se mettre à l'abri insurpassé de l'esclavage. Un bikkhu qui suit correctement abandonne ce qui est malavisé et développe ce qui est avisé.

L'attention appropriée
comme qualité
d'un bikkhu en formation:
rien d'autre
ne fait autant
pour arriver au but superlatif.
Un bikkhu, qui s'efforce correctement,
arrive au terme du stress.