Khuddaka Nikāya

Itivuttaka

21.

Ceci fut dit par le Béni du Ciel, dit par l'Arahant, ainsi ai-je entendu: «On a le cas où une personne donnée a l'esprit clair. Ayant examiné cet esprit avec [ma] conscience, je discerne que, ‹Si cette personne devait mourir à cet instant, alors comme si elle devait être emportée, elle serait ainsi placée au ciel.› Pourquoi cela? Parce que son esprit est clair. C'est à cause de la clarté d'esprit qu'il y a des cas où les êtres— à la rupture du corps, après la mort— réapparaissent dans le monde céleste.»

Connaissant le cas
d'une personne à l'esprit clair,
l'Eveillé en a expliqué le sens
en présence des bikkhus.
Si cette personne
devait mourir à cet instant,
elle réapparaîtrait au ciel
car son esprit est clair—
comme si elle était emportée
et placée là.
C'est à cause de leur clarté d'esprit
que les êtres vont
vers une bonne destination.