Khuddaka Nikāya

Itivuttaka

52.

Ceci fut dit par le Béni du Ciel, dit par l'Arahant, ainsi ai-je entendu: «Il y a ces trois sensations. Quelles trois? Une sensation de plaisir, une sensation de douleur, une sensation de ni plaisir ni douleur. Ce sont là les trois sensations.»

Centré,
attentif,
vigilant,
le disciple
de l'Eveillé
discerne les sensations,
comment les sensations entrent en jeu,
où elles cessent,
et la voie duur terme.

Avec la fin des sensations, un moine
libre de besoins
est totalement détaché.