Khuddaka Nikāya

Itivuttaka

55.

Ceci fut dit par le Béni du Ciel, dit par l'Arahant, ainsi ai-je entendu: «Il y a ces trois recherches. Quelles trois? La recherche de la sensualité, la recherche du devenir, la recherche de la vie sainte. Ce sont là les trois recherches.»

La recherche sensuelle, la recherche du devenir,
de même que la recherche de la vie sainte—
c-à-d., tenter de saisir la vérité
en se basant sur une accumulation
de points de vue:
c'est par le renoncement aux recherches
et l'abolition des points de vue
de celui qui s'est défait de
toute passion,
et s'est libéré à la fin
de l'envie insatiable,
c'est par la fin des recherches, que le moine
est exempt de perplexité et
de désir.