Khuddaka Nikāya

Itivuttaka

58.

Ceci fut dit par le Béni du Ciel, dit par l'Arahant, ainsi ai-je entendu: «Il y a ces trois envies insatiables. Quelles trois? L'envie insatiable de la sensualité, l'envie insatiable du devenir, l'envie insatiable du non-devenir. Ce sont là les trois envies insatiables.»

Liés par les liens de l'envie insatiable,
leurs esprits frappés
par le devenir et le non-devenir,
ils sont liés par les liens de Mara—
des gens qui ne sont pas à l'abri des liens,
des êtres qui continuent à errer,
se dirigeant vers la naissance et la mort.

Alors que ceux qui ont abandonné l'envie insatiable,
libres de l'envie insatiable du devenir et du non-devenir,
atteignant la fin des fermentations,
quoiqu'encore dans le monde,
sont allés au-delà.