Khuddaka Nikāya

Itivuttaka

78.

Ceci fut dit par le Béni du Ciel, dit par l'Arahant, ainsi ai-je entendu: «C'est en accord avec leur propriétés que les êtres s'assemblent et s'associent les uns avec les autres. Les êtres de basses dispositions s'assemblent et s'associent avec les êtres de basses dispositions. Les êtres d'admirables dispositions s'assemblent et s'associent avec les êtres d'admirables dispositions. Par le passé, c'était en accord avec leur propriétés que les êtres s'assemblaient et s'associaient les uns avec les autres… A l'avenir, ce sera en accord avec leur propriétés que les êtres s'assembleront et s'associeront les uns avec les autres… Et dès à présent, c'est en accord avec leur propriétés que les êtres s'assemblent et s'associent les uns avec les autres. Les êtres de basses dispositions s'assemblent et s'associent avec les êtres de basses dispositions. Les êtres d'admirables dispositions s'assemblent et s'associent avec les êtres d'admirables dispositions.»

Le sous-bois né
par association
est retranché
par la non-association.
Tout comme quelqu'un qui chevaucherait
une planchette de bois
coulerait
dans la grande mer,
ainsi, même celui qui vit correctement
coulerait,
à s'associer avec les paresseux.

Evitez donc les paresseux,
ceux-là avec de basses persistances.
Vivez avec les personnes nobles—
solitaires, résolus, absorbés en jhana,
leur persistance constamment excitée
: les sages.