Khuddaka Nikāya

Itivuttaka

90.

Ceci fut dit par le Béni du Ciel, dit par l'Arahant, ainsi ai-je entendu: «Il y a ces trois objets suprêmes de confiance. Quels trois?

«Parmi tous les êtres qu'il peut y avoir—sans pattes, bipèdes, quadrupèdes, polypodes; avec forme ou sans forme; perceptifs, non-perceptifs, ni perceptifs ni non-perceptifs— le Tathagata, digne et correctement auto-éveillé, est considéré comme suprême. Ceux qui ont confiance dans l'Eveillé ont foi dans ce qui est suprême; et pour ceux qui ont foi dans le suprême, suprême est le résultat.

«Parmi toutes les qualités qu'il peut y avoir, fabriquées ou non-fabriquées, la qualité de dépassionnement—l'assujettissement de l'intoxication, l'élimination de la soif, l'arrachage des attachements, la rupture de la ronde, la destruction de l'envie insatiable, le dépassionnement, la cessation, la réalisation de la Délivrance—est considérée comme suprême. Ceux qui ont confiance dans la qualité de dépassionnement ont foi dans ce qui est suprême; et pour ceux qui ont foi dans le suprême, suprême est le résultat.

«Parmi toutes les qualités fabriquées qu'il peut y avoir, le Noble Octuple Sentier—vue correcte, intention correcte, parole correcte, action correcte, moyens de vie corrects, effort correct, attention correcte, concentration correcte—est considéré comme suprême. Ceux qui ont confiance dans le Noble Octuple Sentier ont foi dans ce qui est suprême; et pour ceux qui ont foi dans le suprême, suprême est le résultat.

«Parmi tout ce qu'il peut y avoir comme groupes ou communautés, le Sangha des disciples du Tathagata est considéré comme suprême—c-à-d., les quatre [groupes de noble disciples] quand on les prend par paires, les huit quand on les prend par personnes. Ceux qui ont confiance dans le Sangha ont foi dans ce qui est suprême; et pour ceux qui ont foi dans le suprême, suprême sera le résultat.

«Ceux-là, moines, sont les trois objets suprêmes de confiance.»

Avec
confiance,
se rendant compte que le suprême Dhamma
est suprême,
confiance dans le suprême Buddha,
sans pareil
dans le mérite des offrandes;
confiance dans le suprême Dhamma,
l'apaisement du dépassionnement,
la félicité;
confiance dans le suprême Sangha,
sans pareil
comme un champ du mérite;
ayant donné des dons au suprême,
on développe un mérite suprême,
suprême longue vie et la beauté,
le statut, l'honneur,
la félicité, et la force.

Ayant doné au suprême,
la personne sage, centrée
dans le suprême Dhamma,
qu'elle devienne un être divin ou humain,
se réjouit,
ayant atteint le suprême.