Khuddaka Nikāya

Khuddakapāṭha

6. Le discours des joyaux

O vous tous qui êtes assemblés ici, êtres terrestres ou célestes, puissiez vous trouver la paix de l'esprit et puissiez vous écouter ces mots attentivement;

O êtres, écoutez bien. Puissiez vous tous rayonner l'amour bienveillant envers les hommes qui, nuit et jour, vous apportent des offrandes de mérite. Pour cela, protégez les avec diligence.

Quelque soient les trésors de l'au-delà ou les précieux joyaux des mondes célestes, aucun n'est comparable au Tathâgata, le parfait. Ce précieux joyaux est le Bouddha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Cette cessation, ce détachement, cette vie éternelle qu'est le Nibbana suprême, le sage Sakya, calme et paisible, l'avait réalisé. Il n'y a rien de comparable à cette réalité du Nibbana. Ce précieux joyaux est le Dhamma. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Le Bouddha Suprême enseigna une voie de pureté, le noble octuple sentier, l'appelant la voie qui apporte sans faillir la concentration. Il n'y a rien de comparable à celle-ci. Ce précieux joyaux est le Dhamma. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Les huit personnes décrites par les vertueux constituent quatre paires. Ils sont les disciples du Bouddha et sont dignes d'offrandes. Les donations qu'on leur fait donnent d'abondants résultats. Ce précieux joyaux est le Sangha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Avec un esprit immuable, s'appliquant correctement dans l'enseignement du Bouddha Gotama, exempts de souillures mentales, ils ont atteint ce qui devait être atteint en trouvant l'Impérissable. Ils apprécient la paix du Nibbana qu'ils ont obtenu librement Ce précieux joyaux est le Sangha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Comme un poteau planté profondément dans la terre, immuable malgré les vents venant des quatre coins, pareillement se tient, je déclare, l'homme droit qui comprend avec sagesse les nobles vérités. Ce précieux joyaux est le Sangha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Ceux qui ont bien réalisé les nobles vérités enseignées par celui à la sagesse profonde, même s'ils sont excessivement insouciants, ne renaîtront pas une huitième fois dans le monde des cinq sens. Ce précieux joyaux est le Sangha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Avec le gain de la claire vision profonde, on abandonne trois états d'esprit, à savoir l'illusion de l'individualité, le doute religieux, et la croyance en des rites et rituels, s'il y en a, sans signification. On est également entièrement libéré des quatre états de souffrance et donc incapable de commettre les six crimes principaux. Ce précieux joyaux est le Sangha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

On ne peut alors cacher une mauvaise action en actes, paroles ou pensée puisqu'il a été dit qu'une telle dissimulation est impossible pour quelqu'un qui a vu la voie du Nibbana. Ce précieux joyaux est le Sangha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Le Bouddha a enseigné pour le plus grand bien ce Dhamma sublime qui mène au calme du Nibbana comme les plantations boisées se couronnent de fleurs écloses pendant la première chaleur des mois d'été. Ce précieux joyaux est le Bouddha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

L'Excellent sans égal, le Connaisseur du Nibbana, le Donateur du Nibbana, le Porteur de la noble voie a enseigné l'excellent Dhamma. Ce précieux joyaux est le Bouddha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

Ces hommes sages dont le kamma passé est épuisé et le nouveau kamma n'apparaît plus ont l'esprit détaché d'un futur devenir. Le germe de la renaissance est asséché - ils n'ont plus de désir de revivre et s'éteignent comme la flamme d'une lampe. Ce précieux joyaux est le Sangha. Que le bonheur soit par la proclamation de cette vérité.

O vous tous qui êtes assemblés ici, êtres terrestres ou célestes, venez, saluons le Bouddha, le Tathâgata qui est honoré des Dieux et des hommes. Puisse le bonheur régner.

O vous tous qui êtes assemblés ici, êtres terrestres ou célestes, venez, saluons le Dhamma parfait et le Tathâgata qui sont honorés des Dieux et des hommes. Puisse le bonheur régner.

O vous tous qui êtes assemblés ici, êtres terrestres ou célestes, venez, saluons le Sangha et le Tathâgata qui sont honorés des Dieux et des hommes. Puisse le bonheur régner.